Réalité Augmentée Spatiale

La réalité au centre de l'attention

La Réalité Augmentée (RA) est un champ d'application de l'informatique. Dans les applications en RA l'application est liée à son contexte d'exécution: son environnement. C'est en opposition directe avec la Réalité Virtuelle où l'environnement disparaît complètement pour immerger les utilisateurs.


Pourquoi choisir la Réalité Augmentée Spatiale ?

A RealityTech nous voulons rendre la technologie invisible et transparente: magique. Depuis toujours les applications sont limitées dans des écrans et nous voulons permettre d'utiliser la puissance formidable des ordinateurs actuels pour nous rendre la vie plus facile. L'opposition technologie - monde réel va diminuer au fil des années, il ne faut pas que cela soit au détriment du monde physique et des activités manuelles ou collectives.

Pourquoi il n'y en a pas déjà partout alors ?

Une seule raison: c'est très difficile. Nous rendons ces applications plus facile à créer avec nos appareils qui résolvent une grosse partie des difficultés. La première est de repérer ce qu'il se passe dans le monde physique: quels objets sont présents, et lequels sont interactifs. Puis il faut répérer les mouvements et intentions des utilisateurs. Pour finir il faut savoir où et comment projeter les applications.

Inspiration: L'informatique pour le monde physique.

La première application développé par le créateur de RealityTech était une application pour le dessin physique. Le constat était le suivant: toutes les applications de dessin étaient destinés soit au dessin matriciel (grille de pixels) ou vectoriel (courbes et lignes) et le résultat était similaire: un fichier numérique. Ainsi, tous les outils numériques étaient au service du numérique, et non pas du monde physique. Le dessins au crayon sur du papier ne bénéficiait pas du tout de toutes les avancés numériques des 40 dernières années. L'objet de ces applications (développées en thèse) était de créer des outils numériques pour aider au dessin physique. Il reste aujourd'hui la thèse et quelques vidéos: première vidéo , traits de construction.


Clients Demos & Videos

Supplément vidéo de la publication de Brock et. al. à CHI 2018.

Video Grecque démontrant le cas d'usage pour les enfants aveugles.

2018 Demos

Vidéo de présentation de RealityTech.

Réseau de neurones artificiels en réalité augmentée. Présentation du projet.

Exemple de guide d'assemblage en réalité augmentée avec de la projection à l'échelle.

Sélection sur un menu physique. Seule l'objet rouge active la sélection.

Touch étendu: Suivi des doigts uniquement (sans objets).

Mapping 3D sur un objet imprimé en 3D. La position de la lumière virtuelle est donnée par la position du doigt.

2018 Demos (click pour afficher les vidéos)

2016 Demos

Panorama technologique à fin de la période de recherche en laboratoire.

Petite maison en legos blancs avec du projection mapping et jardinage en réalité augmentée. Montré durant Laval Virtual 2016 dans l'espace start-up.

Concept de jeu avec moteur physique, réalisé par deux stagiaires durant le printemps 2016 (deux mois chacun).

2016 - Technical Videos (click pour afficher les vidéos)

2014

Outils d'aide au dessin physique en perspective. Publié dans la thèse de doctorat.

Défense de tour en réalité augmentée spatiale (version démo 2mins). . Montré au TechFest 2015' à Bombay au IIT (India Institue of Technology).

Expriences sur un jeu de tour de défense en réalité augmentée spatiale avec bonus mode duel.

2013

Les trois images en haut sont catpurées puis reprojetées en tant qu'animation en bas à droite. Concept de logiciel d'animation. Publié dans la thèse de doctorat.

Analyse d'image avec interface tactile. Démos à UIST 2012 (conférence scientifique) à Boston, MA, USA.

Mélange de code Processing simple et de dessin. Publié dans la thèse de doctorat.

2012

Manuiplation et rendu d'objets 3D pour le dessin physique. Première publication scientifique «PapARt». Publication à 3DUI 2012 à Santa Ana (Los Angeles).

2011

Premiers rendus 3D avec perspective corigée.

Première implémentation de ce qui sera l'entrée touch.